top of page

Demander de l'aide, c'est s'aider Soi !

Salut les mamans ! Combien d’entre vous portent tout le foyer seule ? Se disant qu’au moins ce sera bien fait, en temps et en heure. Combien d’entre vous sont encore dans ce schéma de tout contrôler ? Qui se dit qu’on ne peut compter sur personne et qu’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même ? J’ai été cette maman aussi. Et le burn-out parental m’a obligé à tout revoir, déléguer et prioriser pour mes filles et la gestion du foyer. Depuis j’arrive à laisser mon côté perfectionniste et contrôlant de côté pour privilégier des temps de qualités avec mes filles. Malgré tout, je me suis encore faite avoir hier - dans ma vie d’entrepreneuse cette fois. Vouloir gérer plusieurs projets de front, pratiquer mes routines bien être et sportives, et tenter d’avoir un foyer ranger - car c’est aussi mon bureau. C’EST TROP ! Hier encore, j'étais à bout et effondrée de voir que je m’étais encore faite avoir et que mon corps me disait stop avec une bonne migraine et le retour de la toux. Trébucher sur le trop me fait à nouveau voir comme il est difficile pour moi de demander de l’aide. C’est dans ma construction. Je sais qu’il y a une blessure profonde mais je ne la vois pas encore. Malgré toutes mes expériences et enseignements, je vois que la limite est fragile et que quelque part, il y a encore une partie de moi qui veut tout faire. Pas pour être parfaite, mais parce que je sais que ce sont des composantes de mon bien-être. Demander de l’aide pour s’alléger. C’est encore un challenge pour une partie de moi. Et pour vous ? Dites-moi en commentaires si vous arrivez à demander de l’aide facilement.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


bottom of page